Traitements ciblés pour lutter contre la cellulite

traitements cellulite geneve institut myskin suisse

S’il y a bien une chose où les hommes et les femmes se surpassent, c’est dans leur faculté à complexer sur leur physique et à faire des fixettes ! Parmi les complexes les plus fréquents, on retrouve sans grande surprise la cellulite en tête de classement chez la gent féminine. Il est vrai qu’en matière de cellulite (en tout cas), les hommes et les femmes ne sont pas sur le même pied d’égalité : alors qu’environ 85% des femmes en ont, spécialement au niveau des fesses, du ventre, des cuisses et des hanches, les hommes s’en tirent mieux mais ne sont pas non plus complètement épargnés ! Voici nos conseils pour y remédier !

La cellulite, c’est quoi ?

Contrairement aux idées reçues, la cellulite n’est pas une conséquence directe de problèmes de poids.

La cellulite se réfère à deux phénomènes différents :

  • Elle est utilisée pour désigner un amas graisseux contenu dans les cellules graisseuses (adipocytes) généralement au niveau des cuisses ou des fesses, auquel s’ajoutent des altérations dans la microcirculation veino-lymphatique, influencées par les hormones féminines, entraînant une rétention de fluide,
  • Elle désigne également une inflammation sévère du tissu cutané et sous-cutané par une infection bactérienne.

La conséquence de tout ceci ? C’est cette inflammation du tissu adipeux qui donne cet aspect si disgracieux de « peau d’orange » dont nous vous reparlons ci-après.

Quasiment toutes les femmes ont de la cellulite. Progressivement, une fibrose se forme autour d’amas d’adipocytes donnant un aspect « accidenté » à la peau surtout en position debout, la fameuse « peau d’orange » que nous détestons toutes, qui est l’aspect le plus fréquent.

La texture de la peau est irrégulière et sa gravité peut évoluer avec le temps. Il faut savoir aussi que la cellulite au niveau du ventre est la plus difficile à enlever, d’où l’importance de ne pas la laisser s’installer !

Les différents types de cellulite

Il en existe 3 types :

  • La cellulite adipeuse qui est souvent due à un excès de poids ou à une cause hormonale,
  • La cellulite aqueuse qui résulte de problèmes lymphatiques et circulatoires au niveau des veines (et donc de rétention d’eau).
  • La cellulite fibreuse, qui est une cellulite présente depuis longtemps, difficile à déloger. Les fibres de collagènes se sont développées autour des cellules graisseuses anciennes situées dans les tissus conjonctifs, c’est-à-dire dans le derme et/ou au fond de l’hypoderme. Il s’agit d’un dysfonctionnement des fibroblastes.

Des traitements ciblés

Le palper rouler manuel

Le palper rouler est un traitement paramédical dont les études cliniques ont prouvé l’efficacité sur la fibrose et la rétention d’eau en suivant un protocole de plusieurs séances (le nombre est à définir en fonction de votre peau).

Cette technique de massage consiste à malaxer la peau afin d’activer la lipolyse, c’est-à-dire l’élimination de la graisse par les cellules graisseuses, et d’activer les circulations veineuses et lymphatiques. Ces actions permettent de combattre la cellulite et l’aspect peau d’orange, ainsi que de lutter contre la rétention d’eau.

L’objectif : déloger les graisses des tissus sous-cutanés et les travailler, afin de mieux les évacuer.

Par des mouvements qui vont essentiellement du bas vers le haut, le palper-rouler réactive la circulation veineuse et lymphatique afin d’éliminer les graisses mobilisées.

Le résultat : une peau plus lisse et une silhouette remodelée ; la promesse n’étant pas une perte de poids, mais plutôt une réduction en centimètres de la zone travaillée et de cet aspect peau d’orange.

Le palper rouler est vraiment une alternative à long terme à la chirurgie plastique. L’avantage est qu’on ne fragilise pas le tissu contrairement à la liposuccion. Chez Myskin, nous préférons le travail manuel qui est plus efficace : nous avons de meilleurs résultats pour la simple raison que nous localisons mieux les graisses avec nos mains contrairement à une machine qui ne pourra pas effectuer un travail ciblé (et les rouleaux sont trop agressifs pour la peau). Mais le palper rouler manuel n’est pas un simple massage : il requiert un véritable investissement physique et demande une réelle technicité que vous retrouverez dans les mains expertes de Myskin.

Le drainage lymphatique (méthode Vodder)

Le drainage lymphatique est un massage manuel doux qui réduit la cellulite et la rétention d’eau, apaise les tensions et stimule la circulation lymphatique et les défenses immunitaires.

Il consiste en des gestes délicats pour une « ouverture » des ganglions lymphatiques sur la partie à traiter par de légères pressions puis une « poussée » de la lymphe vers le cœur, par des manœuvres douces de pompage. Il améliore la micro circulation et réduit les oedèmes.

Le drainage lymphatique est très bénéfique pour le corps, surtout pour les femmes touchées par la cellulite aqueuse qui ont donc une très mauvaise circulation voire des oedèmes lymphatiques (souffrant de jambes lourdes).

A noter : L’institut MySkin est reconnu et remboursé par les assurances complémentaires RME grâce à la qualité de ses massages permettant le drainage lymphatique.

La radiofréquence cavitation, technologie indolore

La radiofréquence cavitation permet de traiter le relâchement de la peau en éliminant les cellules graisseuses avec des résultats visibles dès la 1ère séance. La chaleur produite contracte les fibres de collagène existantes, tout en stimulant la production de nouveau collagène.

Cette technique, qui peut être couplée au palper-rouler, permet de réduire efficacement les capitons de graisse tout en améliorant la texture de la peau.

Les ondes électromagnétiques de la radiofréquence stimulent la production d’élastine et de collagène ayant un effet tenseur immédiat. Les ultrasons de cavitation génèrent une compression des adipocytes, ce qui déclenche la lipolyse et donc la diminution des volumes graisseux.