hello world!

Acné adulte - Traitement de l'acné chez l'adulte

Traitement de l'acné

Se débarrasser de l'acné tardive

Acné - Maladie du follicule pilosébacé

Dans un article précédent, nous abordions les origines de l'acné de manière générale. Les causes et évidemment les conséquences de cette maladie de peau. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'acné chez l'adulte. Source d'éviction sociale et parfois de détresse psychologique.

Bien que synonyme d’adolescence dans l’inconscient collectif, l’acné ne disparaît pourtant pas nécessairement après la puberté. Certaines personnes la voient même apparaître à l’âge adulte alors qu’elles avaient été épargnées jusque-là.

Une récente étude américaine dans le journal scientifique Dermatologic Clinics, démontre qu'environ 50 % des femmes dans la vingtaine, un tiers dans la trentaine et un quart dans la quarantaine souffrent d’acné tardive.

Nous allons voir dans les lignes qui suivent, comment prévenir et traiter l'acné de l'adulte. Vous allez pouvoir dire : "Stop aux Spots".

Comme indiqué, nous n'allons pas entrer dans les détails des formes d'acné. Même si l'on peut s'amuser à les citer pour mémoire  :

  • l’acné rétentionnelle : caractérisée par une peau brillante, des pores dilatés, la présence de points noirs (les comédons) et de points blancs (les microkystes).
  • L’acné inflammatoire : cette forme correspond à une prolifération microbienne à l’intérieur des points noirs et des points blancs. A ce stade, des papules et des pustules apparaissent voire même des nodules.
  • L’acné kystique : du fait de lésions inflammatoires non traitées ou mal traitées qui ont entraîné une modification de la structure de la peau et souvent des cicatrices. Les formes les plus graves sont l’acné conglobata et l’acné fulminans.

S'armer pour la guerre des boutons

L’origine de l'acné est toujours une hyperséborrhée associée à une mauvaise qualité du sébum, celle-ci favorise l’inflammation. Puis, la bactérie responsable de l'acné prolifère (Propionibacterium acnes).

La dysséborrhée (sébum de mauvaise qualité) est responsable de la fragilisation de la peau, en partie du fait d’un déficit en vitamine E. Bref, vous l'aurez compris, ça ne va pas mieux en le disant...

Alors, que faire lorsque l'on souffre d'une acné à l'âge adulte ? C'est exactement ce que nous allons détailler dans la suite de cet article. Nous verrons quelques mesures simples à mettre en œuvre au quotidien, puis nous traiterons des solutions disponibles en institut.

Nettoyer sa peau correctement

C'est la base ! Pour éliminer les impuretés, les saletés et les surplus de sébum accumulés sur la surface de la peau au cours de la nuit ou de la journée. Sans cela, les pores de la peau risquent de s’obstruer, favorisant l’acné. Dès lors, citons quelques règles simples à intégrer dans votre routine quotidienne :

  1. LAVEZ-VOUS le visage deux fois par jour à l'eau tiède
  2. N'UTILISEZ PAS de savon classique
  3. PRÉFÉREZ des eaux micellaires douces
  4. N'UTILISEZ PAS d'exfoliants, ils ouvriraient la voie aux bactéries

Hydrater sa peau

Les professionnels s'accordent sur un point : l’hydratation de la peau acnéique est essentielle. Une peau déshydratée augmente sa production de sébum. Ce n'est pas du tout l'objectif, vous l'aurez compris. On opte donc pour une crème hydratante non comédogène si on n'a pas d'autre solution.

Pour être tout à fait honnête, si vous n'avez pas accès à des soins hydratants de qualité effectués par un professionnel, il reste l'option : crème hydratante pour peau grasse qui ne bouche pas les pores de la peau. Cependant, on ne vous cachera pas que 100% des gagnants ont tenté leur chance. Et oui, les personnes qui arrivent en institut ont très souvent tout essayé et viennent avec des peau complètement surchargées. Le cas échéant, on conseille de ne plus rien mettre. Et oui, rien ne remplace l’œil expert.

Nous rappellerons au passage, que le moyen le plus naturel d'hydrater sa peau, c'est encore de boire de l'eau. Pensez-y ! 😉

Surveiller son alimentation

Le rôle de l’alimentation dans la survenue ou l’aggravation de l’acné est un sujet controversé. Bien que cela ne soit pas encore totalement prouvé scientifiquement, plusieurs spécialistes s’entendent pour dire que l’alimentation influence l’état de la peau. Il existerait même un lien entre l'acné et certains de nos aliments.

Acné et produits céréaliers

L'hypothèse consiste à penser que les aliments à fort indice glycémique (Pain blanc, riz blanc, biscuits et autres céréales raffinées) font grimper l'insuline. Cette hormone augmenterait la libération d'androgènes. Ce qui provoque une hyperproduction de sébum au niveau des pores de la peau.

Acné et produits laitiers

Historiquement, l'acné a été attribuée à l'alimentation de manière empirique par les personnes qui souffrent de cette maladie de peau. Les produits laitiers n'ont donc pas fait exception. Cependant, des études qui restent à confirmer, indiquent la chose suivante : Consommés en trop grande quantité (2 à 3 fois la "norme"), les produits laitiers auraient tendance à aggraver l'acné. En raison d'une hormone contenue dans le lait et de composants qui stimulent l'insuline.

On ne tripote pas les boutons d'acné

C'est la tentation du matin, quand vous arrivez devant le miroir. Mais vous le savez bien, c'est une très mauvaise idée dont vous allez conserver des traces toute la journée et même plus tard.

En touchant votre visage, vos doigts peuvent introduire de nouvelles bactéries dans la plaie. Cette vilaine manie provoquera à coup sûr, une inflammation et un simple comédon, se transformera en bouton XXL, rouge et douloureux.

Le soleil et l'acné

Qu'on se le dise, le soleil dessèche la peau, et même les peaux grasses ont besoin d’hydratation. Ce faisant, le soleil provoque également un épaississement de la couche superficielle de la peau. Les pores se retrouvent étouffés, provoquant une accumulation de sébum et… l’apparition de nouveaux boutons. Les personnes souffrant d’acné ont donc intérêt à limiter leur exposition au soleil et à utiliser un écran solaire régulièrement.

Quelles solutions pour l'acné de l'adulte ?

L'extraction profonde, un préalable indispensable

Extraction de l'acné: ne faites pas cela à la maison

Une bonne extraction peut enrayer une poussée d'acné. Mais l'extraction, c'est bien plus que faire sauter un bouton.

Lorsque vous tentez de vider un bouton par vos propres moyens, vous risquez d'enfoncer son contenu plus profondément sous la peau. Vous risquez également d'introduire de nouvelles bactéries avec vos ongles et vous risquez de laisser des cicatrices à vie. Votre meilleur option consiste à de consulter un professionnel qui utilisera du matériel approprié et stérile.

Les points noirs et microkyste sont extraits à l'aide d'un instrument stérile pour extraire les fluides et solides contenus à l'intérieur du bouton.

Avantages d'une bonne extraction de bouton d'acné

Lorsque ce traitement de l'acné est effectué correctement - par un professionnel dans un environnement stérile - c'est une procédure sûre et efficace. L'extraction profonde peut rapidement éliminer l'acné disgracieuse et, au fil du temps, prévenir les éruptions futures lorsque d'autres mesures préventives, sont utilisées. A titre d'exemple, nous citerons le nettoyage de peau chez un professionnel régulier et les soins spécifiques contre l'acné que votre institut propose.

Si l'extraction de l'acné n'est pas gérée de manière professionnelle, il existe des risques graves, tels que :

  • une acné qui s'aggrave
  • une infection bactérienne de la peau
  • des cicatrices profondes

Particularités de l'extraction profonde chez l'institut MYSKIN

  • Matériel stérile : Nous n'utilisons que des outils stériles lors des extractions. Cela minimise considérablement le risque d'introduction de nouvelles bactéries dans les pores de la peau et réduit ainsi le risque d'infection.
  • Ouverture des pores : Certains boutons nécessitent l'ouverture du pore avant son extraction. En effet, si le pore est trop étroit, la pression exercée par son contenu (sébum, résidus organiques, huiles) peut déchirer le tissu cutané et créer des cicatrices. En créant une voie claire pour extraire le comédon, nous minimisons considérablement les dommages potentiels sur la peau.
  • Le secret de la pression : Appliquer la bonne pression, au bon endroit. C'est le point crucial d'une bonne extraction. Pour faire cela correctement, nous identifions la direction du pore (les pores ne sont pas toujours perpendiculaires à la surface). Trop de pression au mauvais endroit peut causer des lésions cutanées importantes. C'est pour cela que c'est impossible à faire soi-même devant un miroir.
  • Identification des grappes d'acné : Lors de l’extraction, il est essentiel d’identifier correctement les pores interconnectés afin d’appliquer efficacement la pression. Des bactéries et résidus organiques coincés sous la peau peuvent prolonger considérablement les temps de guérison. Votre spécialiste en soin du visage sait identifier de telles grappes pour une extraction efficace et un minimum de traces.

La photomodulation

La photothérapie, c'est quoi ?

La photomodulation (photothérapie) fait partie des traitements de luminothérapie. Il s'agit de la mise à profit des avantages de la lumière. La photothérapie est une «thérapie douce»  qui présente l'avantage de stimuler l'activité cellulaire de l'épiderme. Ce traitement est non invasif, indolore, garanti sans UV et donc sans danger pour tous les types de peau. La photomodulation est considérée comme la technologie du 21ème siècle

Photomodulation : comment ça marche?

La photothérapie utilise des lumières avec des longueurs d'ondes spécifiques à faible intensité pour stimuler les mécanismes de réparation biologiques naturels. Cette lumières polarisée est capable de pénétrer dans les tissus cutanés et à différentes profondeurs pour stimuler les cellules et ouvrir la fenêtre thérapeutique. Les longueurs d'onde choisies définissent les conditions dans lesquelles la technologie peut être utilisée.

La photothérapie par l'institut MYSKIN :

  • est bactéricide
  • convient à l'acné minime à modérée
  • régule l'activité des glandes sébacées
  • purifie la peau
  • apaise les irritations de la peau et les démangeaisons

Le Peeling et l'acné

Effet peau neuve et grain de peau affiné, le peeling contre l'acné

Les peelings aux acides de fruits contiennent des acides provenant généralement du raisin, de la canne à sucre ou d‘autres plantes. Ils sont  sont utilisés depuis des décennies pour resserrer les pores de la peau et unifier le teint.

Il s'agit d'appliquer une substance sur la peau dont le rôle est d'exfolier l'épiderme. En éliminant les cellules mortes de surface qui assombrissent le teint. Ce faisant, on dope le renouvellement cellulaire et la peau pèle.

A titre d'exemple, cette substance peut contenir des concentrations variées :

  • d'acide glycolique (raisin, la canne à sucre)
  • d'acide mandélique (pomme).
  • d'autres AHA...

L'acide glycolique et d'autres acides de fruits (AHA)  peuvent être employés pour une exfoliation plus ou moins profonde selon le principe actif utilisé. On distingue ainsi les peelings selon la profondeur de cette exfoliation : peelings superficiels, moyens et profonds. La durée de la réparation épidermique dépend de la profondeur du peeling.

Dans le cas de l'acné, Ils peuvent être utiles comme moyen de traitement complémentaire des acnés comédoniennes ou rétentionnelles, hors période inflammatoire. Ils ont l'intérêt de resserrer les pores dilatés, d’aider à l’élimination des comédons et microkystes et d’éclaircir le teint.

⚠️ Attention , le peeling est un traitement abrasif. Par conséquent, il entraine un certain nombre de petits désagréments qui doivent être connus. Il faut savoir qu'un peeling interdit toute exposition au soleil durant le mois suivant le traitement. On oublie ce traitement pendant l'été ! ensuite, il peut provoquer une sensation de brûlure qui laisse la peau rouge et enflammée pendant plusieurs jours, selon l’intensité du peeling et la nature de peau. Il est particulièrement déconseillé aux peaux sensibles et sujettes à l'eczéma.

Soin du visage : peeling

Pour un teint rayonnant et un visage qui retrouve lumière et éclat, demandez conseil auprès de l'institut MYSKIN

Traitement de l'acné avec le Jet Peel

Le Jet Peel est une procédure non invasive et indolore proposée par l'institut MYSKIN pour vous aider à traiter votre problème d'acné. C’est un traitement qui combine une solution saline et des principes actifs, projetés à une vitesse subsonique, directement sur la peau.

Le traitement par Jet Peel est conçu pour désobstruer les pores afin de minimiser l'acné. Il améliore considérablement la texture générale de la peau et donne un aspect rajeuni et éclatant.

JetPeel est un traitement efficace pour :

  • Nettoyer la peau en profondeur (effet biopeeling)
  • Exfolier la surface de la peau
  • Hydrater en profondeur
  • Activer la micro circulation sanguine

Le conseil de votre institut à Genève :

  1. Extraction profonde dans les règles de l'art
  2. Masque au zinc (action anti-oxydante, anti-bactérienne et anti-inflammatoire)
  3. Photothérapie sans UV pour assainir la peau et réduire l'inflammation
  4. Jet Peel Vitamine B5

La vitamine B5 pour :

  • Raffermissement de la peau
  • Réparation cutanée et action cicatrisante
  • Luminosité du teint

Prendre rendez-vous pour un soin de beauté

Prenez rendez-vous avec votre esthéticienne pour un soin du visage, du corps, une épilation.
JE RÉSERVE MON SOIN
Retrouvez-nous sur…
1
Bonjour,
Puis-je vous aider ?
Powered by
calendar-full
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram